Actualités

mar 25th

Mise à l’honneur par l’UCM!

Posted by with No Comments

Témoignage | Lisiane Beckers, LBAssist

Lisiane Beckers gère la paperasse des indépendants

Lisiane Beckers (LBAssist)
Forte de ses expériences de comptable puis contrôleuse, Lisiane Beckers assiste aujourd’hui les entrepreneurs. Elle leur permet de faire leur métier l’esprit léger tandis qu’elle gère l’administratif.

« Ma première vie professionnelle est parsemée de chiffres, de statistiques et de contrôles. Pendant douze ans, j’ai tenu les rôles successifs de comptable (d’une fiduciaire régionale au marché international) et de contrôleuse fiscale au sein de l’administration, passant d’un statut à l’autre. Tout cela était possible grâce à ma formation de comptable. Mais mon travail ne me plaisait guère ; je trouvais qu’être salariée comportait davantage d’inconvénients. J’avais envie de devenir indépendante et de rendre service aux gens. La place que j’occupais ne me permettait pas de le faire de manière optimale. De plus, je m’étais rendu compte au fil des années que les indépendants sont souvent très bons dans leur métier, surtout s’il est manuel ou technique, mais sont en difficulté face à la paperasse.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de quitter la sécurité d’un emploi salarié et de créer mon activité indépendante. Je ne fais concurrence ni aux secrétariats sociaux, ni aux comptables. Je me situe entre l’indépendant et son comptable et me charge de ses papiers. En fonction de la mission qui m’est confiée, je peux aider à la redirection professionnelle, classer les documents et les acheminer chez le comptable, voire même établir des devis ou factures, rappeler les mauvais payeurs, étudier les chiffres de l’indépendant, ou encore chercher des financements et aides diverses.

Les choses se déroulent vraiment bien pour moi. J’ai bénéficié de l’encadrement des services de l’UCM. Je suis encore sous couveuse via l’asbl Steppes by steppes. Pas à pas, je reçois des infos concrètes et judicieuses. J’ai déjà des clients qui m’ont légué complètement la gestion administrative de leur activité professionnelle. La réalité du terrain colle effectivement à ce que j’imaginais. Les indépendants ne peuvent être bons dans tous les domaines et pour leur permettre de travailler sereinement, je prends en charge la paperasse. L’intérêt est là, le tout est aujourd’hui de faire connaître mon activité. »

http://www.unionetactions.be/Edition-du-journal/2014/99-04-04-2014/Lisiane-Beckers-gere-la-paperasse-des-independants?input_form_search=beckers&page_limit=10&formID=1312

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *